samedi 9 février 2008

Stellaire

Image1

Un cœur de plume
Jardine l'Ose
Comme une rose
Gorgée de brume
Qui s'assassine,
Et se meurt en silence
Vers les hivers épanouis,
Là où le soleil.
Éclaire
De mille feux
Le rire
Des enfants heureux…

Rêveur attristé solitaire
Verni du gris de la poussière
De pages vieillies,
Jaunies,
Au profit de l espoir
Qui le chagrine…

Les amours naissent
Et ne se ressemblent pas…

Un cœur de pluie
S'ouvre peu à peu
Et s'enfuit
Sous le regard malheureux
Des vierges qui s oublient…

Les hommes s'abrutissent
De ce qu'ils n'oublieront jamais…

Un cœur de femme
Est un écrin
Effeuillé
De satin,
Cambré d'un violoncelle
A quatre mains…

Cœur en rage
Loup en cage…
Shut up
Don't make any noise…

Ô toi ma triste dulcinée,
Résiste au souvenir blafard
De ces vestiges massacrés
Qui se noient sous les nénuphars
Des voutes de l'antiquité

Ecoute le cri de l'archet
Qui s'impatiente et s'abandonne
Lorsque le carillon d'automne
Aime à se déposer aux pieds
De celle en qui je m'empoisonne

Que deviendrai-je, Malheureux !
Sans ce mélange bucolique
Qui fait de mon cœur amoureux
Une ombre aux allures drastiques

Anneau céleste saturnien,
J'aurais tant rêvé de vos mains
Qu'elles s'uniraient en Jupiter
Aux confins de notre univers

Pour quelque chariot d'étoiles,
Nacrées de ce mercure ovale,
Enivré d'un bois de santal
J'aurais fait naître
La douceur boréale
D'un azur mis en Terre…

A l'ombre d'un vieux charme
J'épancherai tes larmes
Pourvue d'un blême sabre
Aux allures macabres

Neptune sous la lune,
Moissonnera l'aurore
D'Uranus en ses dunes,
Et parfumera l'or
En fusion de Pluton
Sous le regard céleste
De Poséidon…

Ô Vénus éternelle,
En Mars existentielle...

Au-delà des constellations,
C'est sur cet horizon
Que j'écrirai ton nom…

Posté par Wendy44 à 01:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Stellaire

Nouveau commentaire